Album du jour : « My Woman » d’Angel Olsen, folk majestueuse

angel-olsen-my-woman

Avec “My Woman”, Angel Olsen offre son meilleur disque à ce jour. Son nouvel album de dix morceaux est un concentré de poésie, de mélancolie mais aussi d’espoir. Ecoute et critique…

Sorti le 2 septembre dernier chez Jagjaguwar, « My Woman » se livre à un panel d’émotions brutes et sincères. L’artiste américaine avait dévoilé plus tôt trois extraits du disque en clips, « Intern », « Shut Up Kiss Me » puis « Sister », aux identités visuelles esthétiques. L’album s’ouvre avec la sublime chanson « Intern » qui vogue en terre synthpop et dream-pop. Elle questionne sur le besoin de connaître et déterminer qui nous sommes en tant qu’individu. Le romantisme hante les titres de « My Woman ». Il est question d’impossibilité de posséder, d’autonomie et de solitude.  « Never Be Mine » sonne comme une vieille chanson des années 1960. Elle s’écoute dans sa chambre, lors d’un après-midi pluvieux tout en lisant un roman de Jane Austen. On aime les jolies notes légères de sa guitare, rendant la mélodie douce et entraînante.

Sur « Shut Up Kiss Me », Olsen affirme ce qu’elle veut et a un sens de l’humour aiguisé (« Arrête de prétendre que je ne suis pas là, alors que c’est clair que je ne vais nulle part »). On danse éperdument sur ce titre vif qu’on classerait dans les meilleurs de l’opus. Autre pépite, « Sister », cette longe ballade folk envoûtante de sept minutes. Intimiste, la chanson est comme une introspection sur ses questionnements personnels. La chanteuse murmure parfois, donnant l’impression qu’elle s’adresse directement et honnêtement à celui qui a son disque en main. Puis, on saisit la jolie montée en puissance quand elle se met à répéter “All my life I thought I’d change », paroles ponctuées d’un solo de guitare magnifique. Alors que la chanson brûlante “Not Gonna Kill You” est empruntée de lyrisme, « Heart Shaped Face » sonne rétro par sa guitare et sa voix plaintive. « I’d give it all up for you » chante Angel Olsen, profondément amoureuse sur « Give It Up », l’un des meilleurs morceaux de l’opus.

L’artiste américaine est actuellement en tournée. Elle se produira le 4 novembre prochain à la Gaîté Lyrique, à Paris.


Lilas-Apollonia Fournier

Rendez-vous sur Hellocoton !