Angleterre : Mon premier voyage en solitaire

Le départ

Le départ

J’ai la chance d’habiter dans le sud de la France, à deux pas de la mer. Pour certains, les vacances d’été signifient s’envoler vers une destination tropicale et paradisiaque. Pour ma part, j’aime voyager en Europe et il faut avouer que ça reste un choix assez économique puisque certaines compagnies  aériennes proposent des tarifstrès attractifs. C’est ainsi que, en m’y prenant trois mois à l’avance, j’ai réservé mes billets d’avion pour Londres. J’avais décidé de faire un petit tour en Angleterre. Finalement, vu mon agenda et mon budget, j’ai choisi de ne partir qu’une semaine et de visiter Londres et Manchester, seule. Voyager seule peut être stressant ou effrayant pour certaines. Personnellement, j’étais très excitée et me posais pas mal de questions.

Avant de partir, je me suis renseignée en me rendant sur plusieurs blogs tenus par des globetrotteuses qui aiment partir seules. J’avais d’abord prévu de loger dans des auberges de jeunesse et faire du coachsurfing, des solutions pour ne pas dépenser beaucoup d’argent et rencontrer des jeunes comme moi. Finalement, je connaissais deux personnes qui pouvaient m’héberger durant tout mon trip, Caro à Londres et Tom à Manchester. Plutôt qu’une valise, j’ai préféré emporter un sac à dos afin de ne pas être embêtée dans les transports.

LONDON (45)

Eglise Saint Paul

LONDON (43)

Waterloo Bridge

Sans encombre, le voyage s’est très bien passé et j’ai pu me débrouiller en demandant mon chemin aux passants. L’application Citymapper a été très utile et m’a aidée à choisir les bons bus et métros lorsque je voulais me rendre à un endroit précis. Je préfère tout de même le face-à-face, spécialement parce que je voyageais seule. « Seule » est un bien grand mot. J’ai rencontré des gens lorsque je visitais des quartiers ou quand je prenais mon déjeuner. C’était très agréable et les gens que je rencontrais étaient toujours ouverts à la conversation.

LONDON (14)

LONDON (17)

LONDON (49)

Une petite maison bleue

LONDON (34)

Vue depuis le Tate Modern

A Londres, j’ai tenté de visiter le plus de quartiers possibles. Je rêvais de voir Nothing Hill et ses belles maisons colorées. C’est chose faite. Je me suis rendue à Portobello Road, l’une des rues principales et marchandes où tous les touristes s’agglutinent pour prendre quelques clichés. J’ai décidé de me perdre dans ce quartier où les rues perpendiculaires offraient le même spectacle, sans que les touristes n’osent s’y aventurer. Je trouve les associations de couleurs vraiment belles et je me verrais bien habiter dans ce quartier very posh.

LONDON (78)

LONDON (82)

Eglise dans Porto Bello

LONDON (59) LONDON (60)LONDON (66)LONDON (73) LONDON (76) LONDON (85)

Non loin de ce quartier de l’ouest de Londres, se trouvent Kensington Park puis Hyde Park, de très beaux parcs. Là-bas, je me suis émerveillée devant les écureuils et les perroquets. J’ai aussi vu les « fontaines italiennes ». J’ai aimé l’initiative de la ville d’installer des chaises longues durant l’été pour les visiteurs.

LONDON (91)LONDON (92)LONDON (96)

Les fontaines italiennes

Les fontaines italiennes

Les fontaines italiennes

Les fontaines italiennes

LONDON (107)

J’ai ensuite foncé au British Museum. La plupart des musées de Londres sont gratuits. Pour cette visite, j’ai préféré payer un audio-guide afin de ne pas me perdre et être bien renseignée sur les objets que comprenaient les collections. Le British Museum regorge de merveilles venues du monde entier et d’époques très anciennes. J’ai adoré la partie sur le Moyen-Orient, sur la Grèce et la Rome Antiques.

LONDON (110)LONDON (112)LONDON (121)

Durant mon séjour à Londres, j’ai pris le temps de visiter deux musées d’art, le Tate Modern et le National Gallery. J’ai adoré le Tate Modern pour son architecture et ses expositions fascinantes sur des thèmes variés, tels que le rêve. J’étais très contente de voir certains tableaux de Dali, notamment « Métamorphose de Narcisse » (1937) que je trouve fascinant. J’ai également pu voir les travaux de Braque, Picasso, Ernst, Mondrian, Warhol, Saint Phalle, Lichtenstein, Kandinsky, Miró, Magritte, Duchamp. Bref, tant d’artistes importants pour l’art moderne et contemporain qui me subjuguent. Concernant la National Gallery, j’ai été assez déçue car presque la moitié des salles du musée était fermée. J’ai tout de même pu observer des tableaux du 13ème au 20ème siècle, de Van Gogh, Monet, Matisse, Klimt, Goya, etc.

Tate Modern

Tate Modern

LONDON (29)

LONDON (32)

LONDON (33)LONDON (37)LONDON (38)LONDON (39)LONDON (41)LONDON 2LONDON (154)

National Gallery

National Gallery

National Gallery

National Gallery

LONDON (173)

J’ai gardé du temps pour me rendre dans des quartiers jeunes et underground. Le jeudi, je suis allée à Camden, quartier très touristique. Le midi, j’ai déjeuné sur une place où des dizaines de stands de nourriture sont installés. Libanais, français, espagnol, antillais, il y en a pour tous les goûts. Pour moi, ce sera un bon falafel. Après avoir discuté avec deux groupes de filles charmantes, je suis retournée explorer les marchés de Camden, où l’on peut trouver des fringues très originales. J’ai craqué pour une robe rose poudré en dentelle, très babydoll.

LONDON (136)

La place à Camden

LONDON 4 LONDON 5

Ensuite, j’ai pris le métro direction Liverpool street. J’ai traversé la City avant de tomber sur Shoreditch et Brike Lane, deux quartiers de l’Est underground et « in » où les jeunes aiment traîner. Là-bas, j’ai fait quelques friperies et trouvé des merveilles à petits prix.

LONDON 6 LONDON 8 LONDON 7

Le lendemain, j’ai vu la place Picadilly Circus, Buckingham Palace et je me suis reposée dans le parc Saint James. Le parc est magnifique et il y a de beaux cygnes blancs au bord de l’eau.

Picadilly Circus

Picadilly Circus

LONDON (135) LONDON (145)LONDON (184)LONDON (200)LONDON (210)LONDON (216)

Buckingham Palace

Buckingham Palace

Buckingham Palace

Buckingham Palace

Saint James's Park

Saint James’s Park

LONDON (237) LONDON (233)

J’ai ensuite rejoint mes amies Carla et Sophie à Hampstead, un quartier riche du nord de la ville. Nous avons pique-niqué au parc Hampstead Heath et avons ensuite pris un bus pour nous rendre à Camden de nuit. Le soir, il y a des pubs super sympas où sortir faire la fête.

 

Carla et moi durant le pique-nique

Carla et moi durant le pique-nique

Le samedi, j’ai pris le bus à la gare routière de Victoria, direction Manchester. J’ai opté pour la compagnie Megabus qui propose des trajets à des prix défiant toute concurrence. Quatre heures et demi plus tard, me voilà arrivée dans la grande ville industrielle. Je suis restée trois jours là-bas et j’ai beaucoup marché pour découvrir les différents quartiers de la ville. Tom m’a hébergée durant tout mon séjour. Il réside dans Nothern Quarter, un super quartier pour sortir manger et boire des verres. A Manchester, j’ai été impressionnée par ce mélange de vieux édifices industriels et d’immeubles en verre ultra modernes. En bonne touriste, j’ai photographié beaucoup de bâtiments et quelques graffitis qui se sont imposés sur les murs de la ville. Tom et moi nous sommes promenés le long des canaux pour découvrir Castelfield, Deansgate et Spinningfields. Nous sommes également passés par le musée d’art de la ville ainsi qu’à Afflecks Palace, un centre commercial, incroyablement étrange, pour les nerds, les gothiques et les férues de friperies.

MANCHESTER (6)MANCHESTER (9) MANCHESTER (8)MANCHESTER (14)MANCHESTER (16)MANCHESTER (20) MANCHESTER (21) MANCHESTER (22) MANCHESTER (29)MANCHESTER (30)MANCHESTER (109)MANCHESTER (46)

Chinatown

Chinatown

manchester 3MANCHESTER (91)MANCHESTER (112)

Tom m’a montré le théâtre Royal Exchange, très coloré et futuriste.

MANCHESTER (140)

Nous avons pris un café au dernier étage du plus grand immeuble de la ville, l’hôtel Hilton, où nous avons admiré la vue incroyable et plongeante.

MANCHESTER (41)MANCHESTER (97)MANCHESTER (138)MANCHESTER (132)

Chaque soir, nous sommes sortis boire des verres. J’ai beaucoup aimé Soup Kitchen qui est à la fois une sorte de cantine, un bar et une salle de concerts.

Soup Kitchen

Soup Kitchen

Le dimanche soir, nous nous sommes rendus à Salford pour le concert de The Ex, un groupe hollandais de post-punk. C’était génial, l’ambiance était bon enfant. Je retiens surtout la première partie du concert, Tombed Visions, un groupe de Manchester composé ce soir-là de huit membres dont deux chanteuses aux voix ténébreuses, envoûtantes et tragiques.

MANCHESTER (117)

Tombed Visions

Le mardi, j’ai repris mon bus direction Londres. J’ai visité la cathédrale de Westminster, située non loin de la gare Victoria. L’endroit est simplement dingue. A l’intérieur, ce ne sont pas les vitraux qui m’ont le plus marquée mais les murs recouverts de mosaïque dorée. Le soir, j’ai dîné avec Caro à Chinatown pour ensuite boire des verres dans des pubs à Soho, en compagnie de Carla et son copain. Une soirée qui a clôturé en beauté mon voyage en Angleterre.

Cathédrale de Westminster

Cathédrale de Westminster

LONDON (259)

Lilas-Apollonia Fournier

Rendez-vous sur Hellocoton !